Home 2019

CINEMA AU MUSEE 5° SESSION
du 29 Aout au 1° septembre 2019

thumbnail_affiche Cinema au musee 2018 web
De grands noms pour la projection de grands films restaurés

Claudia Cardinal, Marcel Khalife, Souheil Ben Barka, et Michel Khleifi ont répondu présents !

La cinquième session de l’événement culturel et cinématographique «Cinéma au musée», organisé par l’association Ciné-Sud Patrimoine en partenariat avec le CNCI et avec le soutien du Ministère des affaires Culturelles, de l’institut Culturel Italien de Tunis, de TV5Monde et de AMVPPC se tiendra du 29 août au 1er septembre 2019, à l’esplanade du musée archéologique de Sousse.

Cette année, «Cinéma au musée» présentera des grands classiques du cinéma récemment restaurés.

Pour accompagner les projections de ces œuvres, la cinquième édition verra la présence de personnalités, et non des moindres, du cinéma, auxquelles un hommage sera, également, rendu.

Ainsi, Marcel Khalife, accompagné de Souraya Baghdadi, sera présent à la soirée d’ouverture, le 29 août, à l’occasion de l’hommage au grand cinéaste libanais Maroun Baghdadi, avec la projection de son court métrage «Ajmal oumahat» ( la plus belle des mères) et son moyen métrage «Koulouna lil wattman» ( Tous pour la patrie), deux films dont la musique a été composée par Marcel Khalife au tout début de sa carrière.

L’actrice italienne-tunisienne Claudia Cardinale sera au rendez-vous, le vendredi 30 août, pour présenter la copie restaurée du film de Sergio Leone, dont elle est l’interprète, «Il était une fois dans l’Ouest», et dont la musique a été composée par le maestro Ennio Morricone.

Le grand réalisateur marocain Souheil Ben Barka présentera, quant à lui, le samedi 31 août, et ce, en première mondiale, la version restaurée d’«Amok!», une co-production maroco-sénégalo-guinéenne des années 80, dont les rôles principaux sont tenus par la Sud-Africaine Miriam Makeba et le Sénégalais Douta Seck.

Un hommage sera rendu, le dimanche 1er septembre, au cinéaste palestinien Michel Khleifi. Ce dernier assistera à la première tunisienne de son film restauré et numérisé «Le conte des trois diamants», en présence de son producteur Omar Al Qattan.

Le 1er septembre, un hommage sera, également, rendu au pionnier du cinéma nigérien Moustapha Alassane avec la projection, en première tunisienne, de la copie restaurée de son film «Le retour d’un aventurier», un western à l’Africaine.

Outre ces projections et ces hommages, cette cinquième édition prévoit, aussi, dans la section «Image retrouvées de la Tunisie», deux courts métrages trouvés dans une archive privée de Londres (Archive Film Agency), à savoir «Tunis the City of white» (1911) produit par Gaumont et de réalisateur inconnu, et «Date gathering in Tunis» (années 20) sur la cueillette des dattes dans le Sud du pays, et peut-être réalisé par Albert Samama Chikly. Les deux projections seront accompagnées de musique en live.

L’image argentique sera, également, de la partie puisqu’une exposition, intitulée «Il était une fois l’image argentique», offrira au regard des visiteurs, à la Galerie d’art Elbirou a partir du 27 aout et jusqu’au 15 septembre , plus de 200 pièces entre appareils photos, cameras et projecteurs de différents formats, rappelant, ainsi, la création de l’image photographique cinématographique par l’argentique. Il est à noter que la plupart des objets exposés proviennent d’une collection privée de Mohamed Challouf, directeur artistique de «Cinéma au musée».

Pour plus d’informations

Ciné-Sud Patrimoine

+216 97 125 460 – +216 25 125 460
www.cinemaaumusee.org